Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Art public & Patrimoine / Eglises / Saint-Jean-Baptiste (Houdeng-Aimeries)
Actions sur le document

Saint-Jean-Baptiste (Houdeng-Aimeries)

Situation : Place d'Aimeries, Houdeng-Aimeries

Saint-Jean-Baptiste (Houdeng-Aimeries)

De quand date la première église d’Houdeng-Aimeries ? Les historiens en sont encore réduits à des suppositions. La plupart des églises rurales ont été bâtie entre le XIe et le XIIe siècle; à cette époque la foi était très vivace.
Il est certain que l’église existait au début du XIIe siècle et que le cimetière l’entourait. Effectivement, jusqu’au XIXe siècle les cimetières entouraient le lieu du culte. Pour des raisons d’hygiène et de salubrité publique, on a décidé de désaffecter ceux-ci et de les établir en dehors de l’enceinte de la localité. A Houdeng-Aimeries, l’acte de suppression du cimetière fut signé le 2 août 1840 par les autorités communales et en 1841, les premiers enterrements eurent lieu en dehors de l’agglomération.
L’église primitive devait sûrement occuper les lieux de l’église actuelle, ou du moins dans les environs immédiats. Aucune description de cette édifice ne nous est parvenue; passons donc à l’édifice actuel qui nous concerne davantage et qui fait d’ailleurs le point principal de ce chapitre.
L’église Saint-Jean-Baptise fut construite en 1779 en style semi-classique ; le coût de la construction fut pris à charge par le monastère de Saint-Denis.
Outre de nombreux objets de décoration remarquables, de nombreuses pierres tombales y racontent l’histoire à leurs visiteurs. Elles proviennent soit, de l’ancien cimetière désaffecté (dont nous avons parlé plus haut ), soit elles ont été dressées sur les murs de l’édifice depuis leurs débuts. Ces monuments funéraires sont aussi bien dédiés à un médecin qu’à un propriétaire du charbonnage ou encore à un membre de la famille de Wavrin de Villers-au-Tertre (famille seigneuriale d’Houdeng). Monuments funéraires à la mémoire de citoyens disparus ou livres de pierre pour amoureux de l’histoire ...

Saint-Jean-Baptiste (Houdeng-Aimeries)