Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma ville / Enseignement / Enseignement communal / Actualités / Des repas chauds complets et gratuits dans 16 écoles communales maternelles !

Des repas chauds complets et gratuits dans 16 écoles communales maternelles !

Afin de faciliter l’accès pour tous les enfants à une alimentation saine dès le plus jeune âge, la Fédération Wallonie-Bruxelles amplifie son action en vue de favoriser l’offre de repas gratuits, de qualité nutritionnelle et à base de produits locaux, dans l’enseignement maternel dès la rentrée scolaire.

En 2018, 3 écoles communales ont été sélectionnées : l'école maternelle de la rue du Trieu-à-Vallée de Houdeng-Goegnies et les 2 écoles de Saint-Vaast (rue Professeur Omer Tulippe et rue des Briqueteries). Au total, 6380 repas ont été servis.

Suite au nouvel appel à projets sur les cantines gratuites de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ces 3 écoles sont reconduites pour l’année scolaire 2019-2020 et 13 nouvelles écoles communales ont été sélectionnées et offriront des repas gratuits en maternel à partir du 1er octobre 2019 :

  • Ecole de la rue des Buxiniens à Boussoit
  • Ecoles de Houdeng-Aimeries : rue du Marais et rue Eugène Valentin
  • Ecoles de La Louvière : avenue Demaret, avenue Max Buset, rue de Belle Vue, rue Victor Boch et Clair Logis - rue de Baume (enseignement fondamental spécialisé)
  • Ecole de Haine-Saint-Paul : place Adolphe Caffet
  • Ecoles de Haine-Saint-Pierre : rue de la Hestre et rue Sous-l‘Haye
  • Ecole de la place de Maurage (Maurage)
  • Ecole de la place de Bracquegnies (Strépy-Bracquegnies)

Les élèves inscrits en maternel dans ces écoles pourront bénéficier d'un repas à base de produits locaux, frais et de saison chaque jour à midi (lundi, mardi, jeudi et vendredi).

Le développement d’un service de repas gratuits au sein de ces écoles en encadrement différencié constitue un levier d’action très concret pour agir sur l’égalité d’accès des enfants à une nourriture de qualité à l’école et combattre les effets d’inégalités sociales, économiques et culturelles.