Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document

Primes et incitants

Nouvelle réglementation des primes wallonnes à l’énergie et à la rénovation

Le nouveau système d’octroi de primes est en vigueur depuis le 1er juin 2019.

Le but de la Région Wallonne est de simplifier les procédures pour rendre les primes plus accessibles aux citoyens wallons et les encourager à procéder à des travaux qui réduiront la consommation énergétique de leur logement. Les objectifs européens visent en effet l'amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments d’au moins 27% d’ici 2030.

L'estimateur public est remplacé par un auditeur qui conseille, accompagne le citoyen dans ses démarches et calcule les économies d'énergie générées par les travaux.

Les étapes de la nouvelle procédure sont les suivantes :

  • Réalisation d’un audit énergétique : C'est la condition préalable à toute demande de prime. Les travaux sont listés suivant un ordre de priorité avec l’aide d’un auditeur agréé par la Région Wallonne.
  • Introduction d'une seule demande de prime : La demande de prime envoyée à l’administration wallonne couvrira à la fois le rapport d’audit et les investissements éligibles repris dans le rapport d’audit. Pour la suite du processus, le demandeur entrera uniquement en contact avec l’auditeur.
  • Paiement de la prime « audit » : une prime allant de 110€ à maximum 660€ (suivant les revenus) sera versée par la Région afin de rembourser une partie du coût de l’auditeur.
  • Réalisation des travaux : L’auditeur sera aux côtés du demandeur tout au long de la procédure pour le conseiller.
  • Paiement des primes relatives aux investissements : L’enregistrement du rapport de suivi des travaux par l'auditeur permettra la liquidation des primes, sur base de l’actualisation éventuelle des données communiquées lors de l’introduction de la demande et de la production des factures relatives aux investissements pour lesquels une prime est demandée.


DONC la procédure est simplifiée et unique : un seul formulaire à introduire au début de la procédure pour toutes les primes habitation.

Autres changements : les primes sont désormais accessibles

  • aux demandeurs dont les revenus dépassent 97.700€ par an (indexés) avec des montants adaptés à leur catégorie
  • aux propriétaires bailleurs, à condition de respecter la grille indicative des loyers.


Montants de base des primes en fonction des 5 catégories des revenus : c'est ici !