Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Musées / MiLL / Expositions / Archives / Des figurations. Acte 1
Actions sur le document
Des figurations. Acte 1

Des figurations. Acte 1

    • Quand Du 17/09/2016 14:00 au 06/11/2016 18:00 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ajouter au calendrier iCal

Goran Djurović

L’œuvre de Goran Djurovic (Belgrade, 1952) s’enracine dans l’histoire de l’art et se réfère tout autant à l’univers du théâtre et du cinéma.
L’artiste est fasciné par l’homme et les relations humaines, il peint la difficulté du vivre ensemble, l’aliénation et la souffrance causée par la domination. Dans ses peintures sobres sur toile ou panneau, les personnages sont pris dans des actions simples, machinales, répétitives, dans des scènes en huis clos mises en espace comme au théâtre ou au cinéma. Comme nul autre, Goran Djurović traduit une situation psychologique oppressante en images poignantes, d’une envoûtante étrangeté.
www.galeriezuid.be

 

 François Jacob

« Dessinateur, peintre et sculpteur, François Jacob (Bruxelles, 1976) développe une imagerie proche du théâtre, dans laquelle masques, costumes, grimages, avec tour à tour des références au Carnaval, à divers cultes et rituels et à la caricature, créent un univers de transformations et d’aberrations qui rendent l’humain plus palpable alors qu’il est soustrait à la réalité. »
www.rossicontemporary.be

 

Laurent Lankmans

Tout en contraste, jouant du clair-obscur, les dessins de Laurent Lankmans (Bruxelles, 1971) sont réalisés en général au stylobille noir, ou au fusain. Une multitude de traits et de hachures se condensent en de petits formats sombres d’une grande intensité qui font parfois penser à des gravures miniatures. Le support laisse percer des éclats de lumière qui modèlent la scène et renforcent l’atmosphère dramatique et inquiétante qui s’en dégage.
Inspirés principalement par des images cinématographiques et plus particulièrement celles de Bergman, Laurent Lankmans transpose en des dessins virtuoses le théâtre obscur du dramaturge et cinéaste auquel il donne un écho singulier.
www.galeriezuid.be

 

Agnès C.H. Peeters

Les peintures d’Agnès C.H. Peeters (Charleroi, 1972) captent le regard par leur réalisme saisissant. Avec une technique éprouvée, nourrie des grands maîtres du passé autant que de références contemporaines, l’artiste donne à voir des scènes du quotidien, des portraits de proches qui expriment l’intensité des rapports humains qui nourrissent son inspiration. Entre figuration et transcendance, observation accrue de l’autre et restitution-interprétation de mémoire, la peinture d’Agnès C.H. Peeters questionne nos désirs, invite le spectateur à y découvrir son écho personnel. L’artiste souligne : « Ce qui m’intéresse, c’est le potentiel humain… En miroir, il y a le rêve que chacun porte. »

 

julian Spianti

Les œuvres de Julien Spianti (Chartres, 1982), d’une grande complexité plastique, s’ouvrent sur des compositions souvent sombres, peuplées de corps qui se dissolvent dans un espace déstructuré. Les frontières espace-temps n’existent plus. Ce sont ses propres souvenirs, des récits bibliques ou encore des figures mythologiques qui viennent comme hanter un monde contemporain.
Julien Spianti utilise ainsi ce huis-clos entre vieux fantômes pour aborder des thèmes comme le châtiment, le désir proche de l’animalité, le crime, l’autorité et le pouvoir, la culpabilité. L’atmosphère troublante de ses peintures, ces corps animés comme d’une dernière pulsion de vie nous transportent aussi dans nos propres fantasmes.

www.valeriedelaunay.com

 

Organisation Centre Culturel régional du Centre. 064 28 25 30